La gestion des ressources humaines couvre un domaine plus ou moins vaste selon la taille de l’entreprise. Une PME et une grande entreprise installée dans plusieurs pays n’ont pas les mêmes besoins, et le choix des logiciels devra être adapté à leurs nécessités.

Gérer les ressources humaines

Par gestion des ressources humaines on entend d’abord celle des embauches et des licenciements, des congés et des absences du personnel, du traitement de la paie… Il faut gérer aussi les notes de frais, les primes, les visites médicales et suivre le salarié dans son évolution au sein de l’entreprise. Un bon SIRH (système d’information des ressources humaines) prend en charge ces tâches, et même une petite entreprise a tout intérêt à utiliser un logiciel sirh. Les entreprises plus importantes doivent traiter d’autres postes, pour lesquels il s’avère absolument nécessaire.
Par exemple la gestion des temps aide à optimiser les activités de l’entreprise en éliminant les tâches chronophages. Elle permet d’organiser les plannings et peut être reliée directement à la facturation. Un module de gestion de projets facilite leur paramétrage et mesure leur rentabilité.
Analyser les compétences et générer des CV valorise les collaborateurs de l’entreprise en donnant d’eux une image précise auprès des clients de l’entreprise.

Acheter un logiciel ?

Utiliser un logiciel sirh sur site implique l’achat de sa licence et de l’équipement indispensable à son exploitation, ainsi que la gestion de son installation et de sa maintenance. Il faut une équipe informatique compétente pour l’adapter, puis faire les mises à jour et communiquer avec le support quand il y a une difficulté.
Les activités peuvent évoluer au fil du temps et certains modules utiles à l’origine ne sont plus utilisés. Ils représentent alors des dépenses superflues, des investissements perdus.
À l’inverse des extensions qui n’étaient pas prévues peuvent un jour devenir nécessaires, le logiciel choisi les propose-t-il ? Si ce n’est pas le cas il faut chercher ailleurs. C’est une source de frais supplémentaires et de complications importantes pour changer le système, sans compter l’apprentissage sur le nouveau logiciel.
Alors quel type de logiciel faut-il choisir ? La réponse est dans le Cloud.

Ou s’abonner à son utilisation

Une solution sirh dans le Cloud permet d’avoir accès en permanence à toutes les fonctionnalités voulues et à l’intégralité des données, depuis n’importe quel lieu et n’importe quel appareil. Il suffit de se connecter sur Internet : pas d’équipement imposé, pas de licences à gérer, aucune maintenance et pas de mises à jour. La souplesse d’utilisation est totale.
C’est une solution économique, il n’y a pas de frais perdus. Les tarifs sont ajustés en fonction des réels besoins grâce à un abonnement mensuel. Ils s’appliquent aux modules choisis et ils sont proportionnels au nombre d’utilisateurs.
C’est le prestataire qui prend en charge tous les ajustements nécessaires, pour une performance maximale. À mesure de l’évolution des logiciels et des techniques, la solution reste à la pointe du progrès.