L’utilisation du cannabis est autorisée, dans le secteur de la santé, dans certains pays. Cette drogue posséderait des composants à vertus thérapeutiques sur la santé. Mais de quel composant s’agit-il ? Quels sont les bienfaits de cette substance sur la santé ? Comment doit en la prendre ? On vous répond dans cet article.

Quel composant du cannabis serait vertueux pour la santé ?

Le cannabis médical fait référence à l’utilisation de cette drogue dans le traitement thérapeutique de certaines maladies. Bien qu’on retrouve diverses molécules dans le cannabis, ses vertus sur la santé se reposent essentiellement sur le cannabinoïde. Composé par le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabinol (cbd), cette molécule est également présente dans l’organisme humain. Le cbd est le principe actif du cannabis, exploité et valorisé dans les traitements de maladies actuellement. Pour en choisir, le cbd en Suisse est labellisé bio. Rendez-vous ici pour y acheter du cbd.

Quels sont les bienfaits du cannabis médical sur la santé ?

Le cbd légal est surtout recommandé dans le traitement du cancer. Il favorise la régénération cellulaire, qui permet également, d’estomper la prolifération des cellules cancéreuses. Certaines expériences ont même montré que le cannabis médical réduit les effets secondaires de la chimiothérapie. Le cbd possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Il peut aider à soulager les douleurs chroniques, et les lourdeurs sur certains points du corps. Dans ce cas, un massage régulier à l’huile de cannabis est conseillé.

La prise du cannabis médical favorise également l’appétit pour les symptômes anorexiques, à cause du SIDA ou du cancer. Pour le traitement, il faut l’administrer juste avant le repas. Entre autres, la propriété anti-convulsive du cannabis thérapeutique permet d’atténuer les crises d’épilepsie, les agitations de la maladie de Parkinson, ainsi que la dépression. Enfin, il stimule le renouvellement de la cellule cervicale. Pour une prise maîtrisée, le cannabis médical limite la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Comment est indiquée la prise du cannabis médical?

Bien que le cannabis médical ait des vertus thérapeutiques, il ne faut pas oublier qu’il reste un stupéfiant. Sa prise doit être scrupuleusement, prescrite et contrôlée par un médecin. Le surdosage pourrait, effectivement, conduire à des effets indésirables. On peut citer, à titre d’exemple, la palpitation cardiaque, les troubles psychiques, etc. Par ailleurs, son usage est strictement interdit chez la femme enceinte et allaitante. Le produit est transmis dans l’organisme de l’enfant, par le cordon ombilical et le lait maternel. Pourtant, sa fragilité ne supportera pas l’effet du cannabis.