La lithothérapie se présente comme une véritable alternative à la médecine traditionnelle. L’utilisation des pierres dans ce domaine trouve de plus en plus d’adeptes. Parmi les roches les plus populaires, on distingue le marbre. Ce minéral recèle de nombreuses vertus intéressantes pour le corps et l’esprit.

Qu’est-ce que le marbre ?

Bien que le marbre, comme d’autres pierres naturelles robustes telles que le granit, le quartz, le calcaire, etc., soit considéré comme intemporel et classique, il connaît actuellement une renaissance. Il s’intègre de manière attrayante dans de nombreux styles de vie. On le retrouve comme plan de travail dans la cuisine, comme revêtement de sol ou dans la salle de bains. Le marbre convainc par sa singularité et sa surface impeccable. Une structure parfaite, une belle brillance et des grains uniques sont les caractéristiques qui distinguent cette pierre naturelle robuste. Grâce à ces traits, elle est synonyme de luxe et de classe depuis l’Antiquité. Dans l’Empire romain, on érigeait de nombreuses statues en marbre (appelées ἀγάλματα agalmata). Ils étaient réservés aux dieux, à l’empereur et aux membres de sa famille. Aujourd’hui, le marbre est accessible à tous. C’est un matériau de construction très apprécié.

Actuellement, on retrouve le marbre en bijouterie. Les grands noms de ce milieu utilisent cette pierre pour orner le cou ou encore le poignet de leurs clients. De plus en plus de personnes se trouvent séduites par la beauté du marbre, mais également des soins qu’il procure, comme le souligne le site www.france-mineraux.fr/.

Depuis des siècles, l’être humain utilise le marbre pour se soigner des maux du quotidien. Cette pierre possède des vertus thérapeutiques éprouvées. Elle intervient sur le mental et sur le physique de son porteur. Ces minéraux disposent d’une grande puissance énergétique. Elles se distinguent selon leur composition et leur cristallisation.

Comment agit le marbre sur le mental ?

La pierre de marbre favorise le développement personnel. Elle est souvent conseillée par les spécialistes aux personnes qui cherchent le changement dans leur vie. Elle intensifie l’humilité, la sagesse et la résidence. Elle est donc souvent portée par les personnes qui dirigent ou qui aspirent à superviser une entreprise. Elle suscite le sens des responsabilités et des priorités. Elle assure une meilleure concentration lors de la réalisation d’une affaire. Elle permet de freiner les ardeurs afin de mieux saisir les opportunités. Au même titre que la calcite orange, elle inhibe les mauvaises décisions pour attirer les énergies vibratoires positives. Elle dissipe l’anxiété et l’amertume pour se présenter comme un vrai accompagnateur dans les moments pénibles.

Le marbre vous apporte une valeur ajoutée dans vos tâches et vos compétences. Il permet d’avoir une confiance en soi pour surmonter les craintes. Elle aide les angoissés à franchir le pas et à développer leurs relations avec autrui. Cet avantage se révèle intéressant lors des instants intimes. Le minéral donne l’opportunité en effet de stimuler l’envie sexuelle et d’améliorer les moments privilégiés avec son partenaire. C’est une pierre qui dissipe la peur et la tension interne dans tous les contextes.

Le marbre et ses déclinaisons contribuent à l’ouverture de nouvelles perspectives. Elle éclaircit les décisions pour trouver des alternatives adéquates par rapport à une situation calamiteuse. Elle est donc idéale pour les dépressifs. Elle harmonise les pensées afin de laisser exprimer la créativité. La roche vous évite de douter de vos capacités. Elle permet de se relever face à un échec. C’est un coup de pouce pour augmenter l’optimisme et accélérer le processus de reconquête. De facto, elle procure une sensation de bien-être et une protection apaisante.

Pour être plus concis, le marbre vous apporte plus de confiance en vous, améliore votre estime de soi, vous apprend à vous aimer et à accepter ce que vous êtes.

Comment agit le marbre sur le physique ?

La liste des effets positifs du marbre sur la santé est longue et diversifiée. On rapporte que dans l’Antiquité, les Grecs guérissaient de nombreux troubles avec sa poudre. Le minéral permet en effet de renforcer certains éléments du corps tels que les cheveux, les ongles, l’émail ou les os. Il encourage notamment l’assimilation du calcium par l’organisme grâce à la présence de la calcite. Ainsi, cette roche donne l’opportunité de prendre soin et de consolider sa masse osseuse. Elle contribue à rectifier certaines rares anomalies du squelette, des articulations et des os.

La pierre de marbre est également utilisée pour restituer de l’élasticité à la peau. Elle favorise par ailleurs la récupération après une intervention chirurgicale dans le domaine de la gynécologie ou de la chirurgie mammaire. Elle tonifie le corps pour une meilleure régénération.

Le marbre agit également sur l’oreille interne. Il est donc souvent utilisé en complément des soins médicaux pour traiter les acouphènes, les pertes d’équilibre et les tintements d’oreilles.

Les femmes enceintes emploient aussi le marbre pour stimuler et renforcer leur système immunitaire. Si une personne a une tendance à tomber malade facilement, cette roche peut l’aider. Certains éléments qui composent le minéral promeuvent le développement du fœtus et accélèrent la génération des tissus. Il produit en outre des propriétés intéressantes pour les globules blancs.

Comment agit le marbre sur l’être spirituel ?

Le marbre, en lithothérapie, présente de nombreux atouts pour l’esprit. Il aide à poursuivre des objectifs même sous une forte contrainte. Elle maintient en effet l’équilibre des différentes énergies. Elle favorise ainsi la paix intérieure. Il facilite la communication et les projections astrales en dissociant d’une façon sécuritaire l’esprit et l’enveloppe charnelle. Il libère toutes les 7 zones de chakras du corps pour augmenter la probabilité de leur réalisation.

Cette pierre protectrice de la médecine douce se prête le mieux à la méditation. Elle stabilise et harmonise la construction spirituelle. Elle développe le véritable amour divin. Elle repousse les esprits qui perturbent la sérénité intérieure. Elle aide à retrouver de la vitalité et à se sentir mieux dans son corps. D’une manière globale, le marbre se présente comme une roche réconfortante. Il accompagne la relaxation et l’épanouissement de l’âme.

La pierre de marbre indique aussi le moment où l’équilibre intime commence à subir des fluctuations. Avec son énergie apaisante, il unifie les organes internes.

En cas de surmenage, il favorise la purification de l’âme. Il divise la bonne et la mauvaise idée. Il encourage la libération des sensations enfouies de manière voulue ou non.

Elle offre l’opportunité de s’élever mentalement afin de mettre en avant l’intuition et le spirituel. Cette qualité permet la compréhension des réalités non tangibles.

La pierre de marbre invite à la méditation profonde. Elle vous donne la possibilité tout au long d’un voyage astral de maintenir votre concentration. Vous conservez ainsi vos repères. Vous focalisez votre attention sur les points essentiels à votre progression. Vos pensées resteront lucides et positives pour évoluer dans le monde spirituel. La calcite contenue dans les pierres a des vertus de protection. Elle éloigne les vibrations et les esprits négatifs.

Les différentes déclinaisons du marbre attirent le regard sur le présent. Elles permettent à son porteur de percevoir consciemment l’environnement.

Pour tirer le meilleur parti de ces qualités, le marbre peut être posé dans un endroit stressant. Il adoucira l’atmosphère.

Les propriétés scientifiques du marbre

D’un point de vue scientifique, le marbre authentique provient uniquement de la métamorphose du calcaire et d’autres roches riches en carbonate.

Décrire ses propriétés  permet de comprendre le fonctionnement de chaque élément dans la lithothérapie. Le marbre est une roche métamorphique. Il se développe lorsque le calcaire est soumis à la chaleur et à la pression du métamorphisme. Il est composé principalement de calcite (CaCO3). Mais il contient généralement d’autres composants, tels que des minéraux argileux, des micas, du quartz, de la pyrite, des oxydes de fer, d’aragonite ou encore du graphite.

C’est ainsi que l’oxyde de manganèse ou le carbone provoque la formation du noir et blanc ou du « marbre zébré ». L’oxyde de fer forme des tons crème ou brun.

Le marbre appartient à la classe minérale des oxydes comme le carbonate de calcium.

Dans les conditions du métamorphisme, la calcite se recristallise pour constituer une pierre. Cette dernière est une masse de cristaux de calcite entrelacés.

Le marbre dolomitique, une roche apparentée, est produit lorsque la dolomie est soumise à la chaleur et à la pression.

La plupart des marbres se forment sur les bords des plaques convergentes. Il s’agit de surfaces où de grandes parties de la croûte terrestre subissent un métamorphisme régional. Certaines d’entre elles sont également issues du métamorphisme de contact.

Avant le métamorphisme, la calcite apparaît souvent sous forme de matériau fossile lithifié et de débris biologiques. Au cours du métamorphisme, celle-ci se recristallise et modifie la structure de la roche. Dans les phases initiales de la transformation, les cristaux de calcite présents dans la pierre restent extrêmement fins.

Au fil du métamorphisme, les cristaux deviennent plus grands et sont aisément repérables sous forme de cristaux de calcite entrelacés. La recristallisation dissimule les empreintes fossiles et les formations initiales du calcaire. La recristallisation se produit également sans former de foliation. Ce processus se produit généralement dans les roches sous la pression directe de la limite d’une plaque convergente.