Les modèles chinos font partie des pairs de pantalons à avoir perduré dans le temps. En effet, leurs années de créations remontent en 1898. Depuis, ils constituent l’un des pantalons les plus prisés des hommes. Si vous aussi, vous souhaitez vous en offrir, sachez qu’il en existe de nombreuses boutiques de prêt-à-porter proposant des chinos haut de gamme à Paris. Par ailleurs, compte tenu des répercussions négatives sur l’environnement des activités industrielles, il est évident que les produits textiles labellisés ou étiquetés bio valent plus chez les consommateurs. Si tel est aussi votre cas, découvrez donc le modèle chino eco responsable

La particularité du chino made in France

Le made in France est un gage de qualité quand il s’agit de concilier la préservation de l’environnement au processus de confection d’habillement. Inspiré du pantalon à pinces du18e siècle, le chino made in france en est un exemple tangible de cet engagement. Pour jeter un œil sur le modèle, vous pouvez visiter le site web ateliertuffery.com. Ce dernier y est proposé en exclusivité. De plus, la composition de la toile ainsi que l’origine du chino y sont clairement mentionnée. Effectivement, ce pantalon est tissé à partir des fibres naturelles très connues, qui sont les fibres de cotons. Pour ce qui est de son origine, les fibres de cotons du chino fabriqué en France sont issues d’une filière locale française qui est le terroir de Cévennes.
Ces critères qui sont la traçabilité, l’utilisation et la valorisation de matière première biologique sont essentiels pour les consommateurs de prêt-à-porter d’aujourd’hui. Ces derniers tiennent à s’assurer qu’ils portent à la fois un chino en coton bio et un chino de qualité. Et que la culture des fibres du tissu est exemptée d’usage de produits phytosanitaires nuisibles et que les engrais sont bien d’origine organique.

L’histoire du chino bio

Dans certains pays, le chino est connu sous le nom de Kaki. Au début, il était destiné seulement pour les militaires britanniques et français. À cette époque, il était uniquement disponible en couleur beige. Par la suite, sa notoriété s’est répandue dans le monde entier. Sa qualité à conférer de l’élégance et du confort tout en restant décontracté à celui qui le porte a contribué à l’augmentation de la popularité de ce chino homme made in france. D’ailleurs, beaucoup le portent aussi bien pendant les réunions d’administration que les mariages et les balades en villes.

Côté couture, le chino bio se reconnaît par ses deux poches arrière passe -poilées et par ses poches latérales obliques. Néanmoins, cela n’a pas empêché à plusieurs créateurs de mode d’apporter chacun leur touche de perfectionnement sur ce modèle. Sa déclinaison en plusieurs coloris en fait partie. Il se décline en bleu, noir et marron entre autres. Ce qui a d’ailleurs fait que cet ancien uniforme militaire est devenu une icône de mode actuel.

Mais au fait, comment distinguer un chino d’un jean ?

Il est courant de confondre le pantalon chino et le jean. Sachez toutefois qu’il y a beaucoup d’aspects majeurs qui différencient l’un de l’autre. Certes, les 02 pantalons ont chacun, un type d’armure sergé diagonal. Mais c’est le processus de tissage tels que les plans des peignes ou encore le nombre d’harnais utilisé qui fait leur différence. Eh oui, l’apparence, la résistance ainsi que la durabilité varie d’un paramètre de tissage à l’autre.

De même, la couleur qui identifie le jean est surtout le bleu. Tandis que le chino est le marron ou kaki. Par ailleurs, les jeans peuvent être déclinés en plusieurs coupes notamment en coupe ajustée, en coupe normale, en coupe boot, en coupe étroite, en coupe décontractée et bien autres encore. Au contraire le chino fabriqué en france se décline surtout en coupe droite ajustée. De ces 2 paires de pantalons, par ailleurs, le chino se porte aussi bien pendant l’hiver que l’été et l’automne.