La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale pour rétablir la croissance des cheveux après la chute des cheveux. La procédure de cette greffe consiste à transférer les cheveux dans une zone qui va présenter la chute des cheveux. Cette zone est appelée la zone receveuse. La pratique de cette procédure de FUE est sans cicatrice linéale dans la zone donneuse, car elle n’utilise ni scalpel ni points de suture.

À quoi consiste la technique de greffe de cheveux FUE ?

La méthode FUE d’extractions d’unités folliculaires est très prisée pour les personnes qui présentent une calvitie. Le principal avantage du choix de la greffe de cheveux par la technique de FUE est qu’il n’y a pas de cicatrice sur la zone où ce procédé a été appliqué. En effet, cette technique FUE consiste à extraire les follicules pileux sur la zone donneuse des cheveux du patient. Cette extraction des follicules pileux est faite un par un. Par contre, la fixation de ces unités folliculaires est identique comme la technique de FUT. Ces unités folliculaires sont extraites pour les implanter dans la zone receveuse. Pour assurer un bon résultat, il faut vérifier la fiabilité du praticien. En effet, il est préférable de se tourner vers un vrai professionnel en technique FUE. Dans la ville de Paris, il existe des établissements spécialisés pour la pratique de cette technique. Il est à noter que l’échec relatif de la technique FUE va dépendre des compétences du praticien. Pour avoir plus d’infos sur la greffe de cheveux, cliquer sur ce lien.

Les étapes de la procédure FUE

Pour la pratique de la technique FUE, le praticien va réaliser 5 étapes opératoires. Chaque étape est très importante réciproquement et affecte le résultat de la greffe. La première étape de la technique de greffe de cheveux FUE consiste à tondre les cheveux de la partie donneuse. Si le cheveu fait plus de 1 mm, il est impossible d’enlever un follicule. La deuxième étape va isoler les follicules pileux. Le punch va descendre de 3 à 4 mm dans le cuir chevelu pour isoler les greffons. C’est la seule étape qui sollicite l’utilisation de punch de FUE. Pour la troisième étape, le praticien va extraire les unités folliculaires pileuses. Les follicules sont enlevés un à un à l’aide d’un outil performant. Cet outil est un micro pinces. La quatrième étape consiste à réaliser une incision de la zone receveuse. Pour la dernière étape de la procédure FUE, le praticien va placer les greffes dans les incisions de la partie receveuse.

Recourir à un spécialiste pour la pratique de FUE à Paris

Pour faire une technique de FUE, il faut recourir à un praticien expérimenté et compétent. Il est possible que la pratique de FUE soit un échec. C’est pour cette raison qu’il faut se tourner vers un spécialiste de renom. Dans la ville parisienne, il existe différents établissements qui peuvent pratique la technique de greffe de cheveux fue paris. Mais il est essentiel de privilégier un praticien crédible. Pour vérifier la crédibilité de cet expert, il convient de consulter son site en consultant les commentaires laissés par les patients qui ont déjà sollicité leur service.